CARDINALES n°2

CARDINALES  n°2

Primaire de la Belle Alliance Populaire: casting mauvais pour navet assuré !

 

CARDINALES
vous propose ce texte écrit par 
CORTO
blogueur , sur "A toi l'honneur"
 
 
 
 
Un "portrait" réaliste qui n'élude rien et n'épargne personne !!!
 
 

 

Primare de gauche.png

 

 

Mais pourquoi donc n'arrivé-je pas à m’intéresser à cette primaire des gauchistes ? Bloguant sur la politique, je devrais pourtant. Mais non, il n'y a rien faire, jusque lors, ça me gonfle. Pourquoi ? J'ai retourné le truc dans tous les sens et j'ai enfin trouvé.  Je suis persuadé qu'aucun de ces sept clampins - Valls mis à part, peut-être - n'a la stature nécessaire et les capacités d'endosser l'habit présidentiel. Aucun. Et c'est bien là le problème comment s’intéresser à des gens qui osent se présenter à la magistrature suprême alors que l'on sait, eux aussi ?, qu'ils n'ont aucune chance de l'emporter.

 
Non mais attendez, soyons sérieux deux minutes. Vous imaginez Sylvia Pinel se rendre à un G8, discuter le bout de gras avec Poutine ou Merkel ou présidant le conseil des ministres ? Vous imaginez Bennhamias grimpant en vainqueur les marches de l'Elysée ? Vous imaginez un de Rugy emprunter Air France One pour se rendre à New-York ou Bangui, en descendre et être accueilli par le secrétaire d'Etat américain ou le potentat local ? On ne peut concevoir  Montebourg, hâbleur de première, se frotter au grand patronat ou aux organisations syndicales  qu'il a, en son temps, abandonnées; vous l’imaginez sérieusement nous adresser ses vœux chaque 31 décembre, pendant 5 ans ? Impossible d'imaginer une rencontre entre Peillon et le Pape ou Monseigneur Vingt-Trois; vous voyez Peillon recevoir, comme il se doit, de manière "oecuménique", les diverses autorités religieuses du pays ? Moi pas. Hamon négociant avec Trump ou Theresa May ? Hamon gérant une situation post attentat, commémorant le 11 novembre ou remontant les Champs Elysées le 14 juillet ? Même pas en rêve !
 
Voilà pourquoi cette primaire ne m’intéresse pas: le casting est nul et certainement pas à la hauteur de l'enjeu. Et j'ai comme l'impression que je ne suis pas le seul à penser ainsi; même les médias ne déploient pas les grands moyens pour couvrir l’événement. A mauvais casting, mauvais film. Ce n'est pas de clowns dont nous avons besoin, de gens sans expérience, sans hauteur de vue dont le pays a besoin pour tenter de repartir de l'avant. Nous ne pouvons nous payer le luxe de porter au pouvoir des gens dont les seules aptitudes sont de faire du bruit avec leur bouche. 
 
On pourrait les attaquer sur leurs programmes, je les ai tous lu, en diagonale ou en détail; ce serait même assez facile mais comment, pourquoi construire des argumentaires contre des idées, parfois surréalistes, quand on sait qu'elles ne seront pas portées par la suite ?
 
Mieux, je suis convaincu qu'aucun de ces 7 pseudo gauchistes, pour certains d'entre eux, ne parviendra au second tour de l'élection présidentielle. Cette primaire de la Belle Alliance Populaire (rien que le nom prête à sourire) n'est rien d'autre qu'un théâtre de guignol, la manifestation éclatante d'un parti socialiste en pleine déliquescence, miné jusqu'au trognon par un quinquennat lamentable. Ils le savent sans doute, les Français aussi.
 
Je regarderai sans doute les débats à venir, d'un œil, pour voir, pour assister au naufrage. Le combat, pour que la droite l'emporte, c'est ailleurs qu'il se passera.
 
 
L’image contient peut-être : feu
 


10/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Politique & Société pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 247 autres membres